L’échange intellectuel et culturel…au centre de la rencontre entre Al-Hourani et l’ambassadeur du Brésil à Damas

Damas-SANA/ L’activation des échanges culturels et littéraires et le renforcement des liens intellectuels entre les écrivains syriens et leurs homologues brésiliens ont été au centre de la rencontre entre le président de l’Union des écrivains arabes, Muhammad Al-Hourani, et l’ambassadeur du Brésil en Syrie, André Santos, et les moyens de renforcer ces liens ont été examinés.

Au cours de la réunion, le président de l’Union des écrivains arabes a expliqué à l’ambassadeur Santos les détails du travail de l’Union et les noms des périodiques qu’elle publie et de leurs rédacteurs en chef.

Al-Hourani a fait allusion à la nécessité d’activer le travail culturel entre les parties syrienne et brésilienne et d’imprimer des livres et de les traduire dans les langues des deux pays.

L’ambassadeur du Brésil Santos, pour sa part, a confirmé que cette visite est la première à établir un travail commun entre des partis parallèles au Brésil et en Syrie en termes de création d’échanges culturels, littéraires et intellectuels entre les deux parties.

L’ambassadeur Santos a souligné la nécessité de clarifier la fausseté de la propagande négative diffusée par certaines personnes en raison de la nature de la guerre contre la Syrie, qui est parvenue au peuple brésilien pour renverser la mauvaise propagande et révéler la vérité positive des Syriens.

L’ambassadeur a proposé d’organiser un colloque sur les livres d’écrivains syriens dans les universités brésiliennes. Il a convenu avec l’Union des écrivains de commencer les échanges culturels, l’édition et la traduction.

M.Ch.

Check Also

Lavrov et Abdollahian affirment leur engagement à maintenir un haut niveau de coordination sur les questions d’actualité

Moscou-SANA/ Lors d’un appel téléphonique aujourd’hui avec son homologue iranien, Hossein Amir Abdollahian, le ministre …