Bishop : Le président al-Assad fait partie de toute solution politique de la crise en Syrie

Canberra/La ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, marchant sur les pas de ses homologues occidentaux, a renoncé à certaines conditions préalables posées devant tout dialogue inter-syrien visant à régler la crise en Syrie et affirmé que le président al-Assad fait partie de toute solution politique de la crise en Syrie.

Dans une déclaration publiée par le journal australien « The Australian », Bishop a fait état d’une « nouvelle entente » sur le président al-Assad dans toute initiative pour sauvegarder l’Etat syrien et faire face au terrorisme.

La ministre australienne a précisé que la seule option possible pour le règlement de la crise en Syrie se représente par la formation d’un gouvernement d’unité nationale regroupant le président al-Assad, ajoutant que le règlement de la crise doit être politique et militaire.

R.B. / A. Chatta

Check Also

Lougansk … Les forces ukrainiennes subissent de lourdes pertes

Lougansk – Sana/ Le porte-parole des forces de la République populaire de Lougansk, Ivan Filipponenko, …