Riabkov : La Russie est contre le terrorisme injustifiable dans la région

Damas / Le vice-ministre russe des AE, Sergueï Riabkov, a affirmé que la Russie est contre le terrorisme “injustifiable” visant la région, soulignant la nécessité de lutter contre ce phénomène par tous les moyens disponibles.

Dans une conférence de presse tenue aujourd’hui à l’hôtel de Sheraton à Damas, Riabkov a fait savoir que la Russie et la Syrie continuent ensemble à faire face aux défis et à résoudre les différents problèmes, notamment dans le domaine sécuritaire.

“Il est nécessaire de conjuguer les efforts et d’adopter une position très forte pour éradiquer le terrorisme”, a-t-il dit, soulignant à cet effet que l’Administration américaine et ses alliés doivent prendre des mesures sérieuses pour lutter contre le terrorisme qui menace la région entière.

Riabkov a affirmé l’importance que les autorités américaines et européennes déterminent leurs priorités et leurs principes quant à leur politique envers l’Irak et la Syrie.

“La Russie ne restera guère les bras croisés devant les tentatives des groupes terroristes de propager le terrorisme dans les pays de la région, notamment en Syrie et en Irak”, a fait noter Riabkov.

Riabkov a indiqué que l’indifférence dans l’affrontement du terrorisme frappant l’Irak et la région est inacceptable.

Riabkov a dit que le règlement de toutes les questions dont l’Irak fait l’objet réside dans le dialogue national global loin de toute solution imposée de l’extérieure.

Quant à l’intention des Etats-Unis de financer ce qu’ils appellent ” l’opposition modérée” en Syrie, Riabkov a assuré que le dialogue et la réconciliation nationaux sont la seule voie du règlement de toutes les questions en Syrie, soulignant que la Russie n’admet point la politique américaine, qui doit être responsable concernant le règlement de la crise en Syrie.

A propos de l’évacuation d’armes chimiques de la Syrie, Riabkov indiqué que le gouvernement syrien avait complètement collaboré avec l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques et parachevé cette opération à sa date-butoir.

“Ce sont les rapports sur le recours présumé aux armes chimiques en Syrie qui suscitent notre inquiétude”, a fait allusion Riabkov qui a précisé que l’objectif de tous ces rapports est de raviver la tension actuelle et de trouver de nouvelles prétextes en vue de provoquer de nouvelles confrontations militaires.

Questionné sur la nécessité d’exercer des pressions sur Israël pour éliminer ses armes nucléaires, Riabkov a fait savoir que la Russie œuvre actuellement aux côtés de la communauté internationale pour tenir une conférence sur les facettes de faire du Moyen-Orient une région dépourvue des armes de destruction massive, assurant que la position de la Russie vis-à-vis de l’importance de l’adhésion d’Israël au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires est constante.

Quant aux combattants étrangers au Moyen-Orient, Riabkov a souligné que des terroristes des dizaines pays du monde combattent actuellement au Moyen-Orient, soulignant la nécessité d’adopter toutes les mesures nécessaires en vue de faire face au radicalisme et à la mobilisation des combattants étrangers.

Au terme de la conférence de presse, le vice-ministre des affaires étrangères et des expatriés, Fayçal Miqdad, a indiqué dans une déclaration que la visite de Riabkov est très importante, affirmant que les deux parties sont d’accord sur les développements de la situation dans la région et sur leur disposition à lutter contre le terrorisme.

Il a indiqué que la logique américano-occidentale, en faisant différence entre un terrorisme modéré et un autre non-modéré, détruira la région et le monde.
A. Chatta

Check Also

Le Ministère de la Santé : 42 nouveaux cas de coronavirus, 11 cas de guérison et 4 décès ont été enregistrés en Syrie

Damas / Le Ministère de la Santé a indiqué aujourd’hui que 42 nouveaux cas de …