Le Président al-Assad reçoit Dre Hanan Balkhy, Directrice régionale de l’OMS pour la Méditerranée orientale

Damas-SANA/ Le président Bachar al-Assad a reçu Dre Hanan Balkhy, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la Santé pour la Méditerranée orientale, et ils ont discuté d’un certain nombre de sujets liés à l’action de l’organisation en Syrie, aux domaines de coopération entre les deux parties et aux moyens de l’élever à des niveaux stratégiques sur la base d’une évaluation précise de la réalité et des besoins du secteur de la santé.

Le président al-Assad a souligné que la coopération fructueuse dans ces circonstances avec l’Organisation mondiale de la Santé découle du concept de soutien au secteur de la santé en Syrie, non seulement du principe d’aider à remédier à la pénurie d’équipements et de médicaments, mais aussi du développement d’une feuille de route organisationnelle, commençant par des politiques et se terminant par des programmes de travail organisés qui incluent des exigences et des procédures qui contribuent à aider le personnel de santé à suivre le rythme des développements médicaux et à leur fournir une expertise.

Au cours de la réunion, Dre Balkhy a expliqué les plans de l’organisation dans le cadre des initiatives basées sur le renforcement des cadres et des capacités dans la région du Moyen-Orient, qui visent à renforcer les systèmes de soins de santé primaires, à faire progresser la situation sanitaire et à relever ses défis, soulignant le soutien permanent de l’organisation et ses efforts continus pour réduire les risques pour la santé publique et renforcer le système de santé dans la région en intensifiant la coordination et en mobilisant les ressources.

Aujourd’hui, le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Dr Fayçal Al-Miqdad, a de même reçu la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la Santé pour la Méditerranée orientale, Dre Hanan Balkhy, et la délégation qui l’accompagne.

Dr Al-Miqdad a souligné l’importance de renforcer la coopération entre la Syrie et l’Organisation, en particulier à la lumière des circonstances imposées par les mesures unilatérales coercitives occidentales qui empêchent les Syriens de jouir de leur droit à la santé, et de la pénurie de médicaments et de dispositifs médicaux nécessaires qui en résulte, soulignant l’importance pour l’Organisation mondiale de la Santé de continuer à déployer des efforts pour lutter contre toutes les formes de politisation dans le secteur de la santé, car ce secteur constitue une priorité pour le travail humanitaire.

À son tour, Dre Balkhy a exprimé son appréciation pour la bonne coopération entre le gouvernement syrien et ses institutions avec l’Organisation mondiale de la Santé, soulignant la volonté de l’organisation de renforcer la coopération avec le gouvernement syrien dans l’intérêt du peuple syrien face aux défis de santé.

M.Ch.

Check Also

Une exposition de photos sur le 80e anniversaire des relations syro-russes

Moscou-SANA/ À l’occasion du 80ᵉ anniversaire de l’établissement des relations syro-russes, une exposition de photos, …