L’AGNU réitère sa réclamation à l’entité d’occupation israélienne de se retirer complètement du Golan syrien occupé

New-York-SANA/L’Assemblée générale des Nations Unies « AGNU » a renouvelé l’adoption d’une résolution à la majorité des États membres réclamant à l’entité d’occupation israélienne de se retirer complètement du Golan syrien occupé jusqu’à la ligne du 4 juin 1967, en exécution des résolutions du Conseil de sécurité pertinentes.

92 pays ont voté en faveur de la résolution intitulée « Le Golan syrien », alors que l’entité d’occupation et 8 pays ont voté contre et 65 pays se sont abstenus de voter.

Le vice-ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, al-Hakam Dandi, a dit : « Le vote par la majorité des États membres en faveur du projet de résolution intitulé « Le Golan syrien » et également en faveur des résolutions relatives à la Palestine reflète l’attachement de ces pays aux principes du droit international et à la Charte des Nations Unies ».

Dandi a réitéré la réclamation de la Syrie à l’ONU de prendre des mesures fermes et immédiates pour appliquer ses décisions afin de garantir la mise d’une fin à l’occupation israélienne du Golan syrien et d’autres territoires arabes occupés, aux agressions israéliennes contre les territoires syriens et aux crimes de l’expansion des colonies, au changement démographique, au pillage des ressources, à l’arrestation arbitraire, et aux autres violations flagrantes.

Dandi a souligné que la Syrie s’attache fermement à son droit de récupérer l’ensemble du Golan occupé jusqu’à la ligne du 4 juin 1967, réaffirmant que toutes les décisions et mesures prises par « Israël » pour modifier ses caractéristiques naturelles et démographiques ou bien pour y imposer ses lois et ses pouvoirs sont nulles et non avenues et n’ont aucun effet juridique en vertu du droit international et des résolutions pertinentes des Nations Unies.

Dandi a réaffirmé la position de la Syrie soutenant le peuple palestinien, soulignant qu’elle se tient aux côtés des Palestiniens dans la lutte pour libérer leur territoire occupé et établir leur État indépendant et souverain avec al-Qods pour capitale.

B.D. / R.F.

Check Also

Entretiens syro-irakiens dans le domaine de l’eau et des ressources hydriques

Bagdad-SANA / Le ministre irakien de l’Eau, Aoun Diab Abdullah a examiné avec l’ambassadeur de …