L’ingénieur Arnous discute avec le ministre iranien des Routes et de l’Urbanisme des moyens d’améliorer les relations bilatérales

Damas-SANA / Le Premier ministre Hussein Arnous a discuté aujourd’hui avec Rostam Ghasemi, ministre iranien des Routes et de l’Urbanisme, chef de la partie iranienne au sein du Comité conjoint syro-iranien, des moyens de renforcer les relations bilatérales dans divers domaines, notamment économiques, des transports, des investissements, des dérivés du pétrole, et de la reconstruction, et leur ouvrir des horizons plus larges, dans l’intérêt des deux peuples et pays amis, sur la base des résultats positifs obtenus au cours de la coopération conjointe.

L’ingénieur Arnous a exprimé l’estime du gouvernement syrien pour la République islamique d’Iran, ses dirigeants, son gouvernement et son peuple pour son soutien continu au peuple syrien à tous les niveaux, en particulier pour assurer les dérivés pétroliers nécessaires à l’économie syrienne à l’ombre des conditions difficiles auxquelles elle fait face à la suite de l’embargo injuste, exprimant sa bienvenue aux entreprises iraniennes désireuses d’établir des partenariats avec des activités économiques en Syrie pour servir le processus de reconstruction et la mise en œuvre de projets d’investissement en Syrie.

Pour sa part, le ministre Ghasemi a réitéré le soutien continu de l’Iran à la Syrie, faisant noter qu’elle se tient à ses côtés pour résoudre les difficultés auxquelles elle est confrontée, notamment dans le domaine économique, soulignant la possibilité d’une coopération dans un certain nombre de domaines, notamment dans le domaine du commerce et de la réalisation de grands projets immobiliers.

Les deux parties ont souligné les relations stratégiques entre les deux pays basés sur le soutien et le respect mutuel et l’importance d’investir leurs capacités matérielles et humaines pour développer la réalité économique des deux pays, mettant en exergue la nécessité de renforcer la coopération entre les pays et les peuples de la région pour faire face aux politiques hostiles et au soutien au terrorisme par les parties qui s’efforcent de semer la destruction dans la région au service de l’entité d’occupation israélienne.

M.Ch.

Check Also

Les derniers développements de l’opération militaire spéciale russe pour protéger le Donbass

-La Russie appelle à renforcer la levée des sanctions sur les engrais d’une manière légale. …