L’Education et le Programme des Nations Unies pour le développement discutent de la coopération en matière de sensibilisation des jeunes

Damas-Sana/ Le ministre de l’Éducation, Dr. Darem Tabbaa, a discuté aujourd’hui avec les deux délégations des Nations Unies pour lutter contre le crime et la drogue et le Programme des Nations Unies pour le développement “PNUD” des moyens de renforcer la coopération en matière d’éducation et de sensibilisation et de la possibilité de mettre en œuvre des programmes spéciaux pour relever les défis auxquels sont confrontés les jeunes dans le domaine de la drogue, de la criminalité et de la violence.

Le ministre de l’Éducation a souligné la nécessité d’élaborer un programme conjoint pour prévenir la toxicomanie et la criminalité chez les jeunes, en particulier après que la Syrie ait été exposée à une guerre qui a entraîné des pressions psychologiques, sociales et économiques.

À son tour, Dr Hala Rizk, directrice de l’équipe de cohésion sociale et de développement local du Programme des Nations Unies pour le développement, a souligné l’importance d’élaborer un plan futur unifié avec le ministère, qui comprend des programmes préventifs pour les problèmes auxquelles font face les jeunes.

M.Ch.

 

Check Also

Atelier de travail entre l’Université de Damas et l’Université d’Ulster britannique sur le classement des universités

Damas-SANA / Un atelier de travail a été organisé aujourd’hui dans la salle de conférences, …