Urgent : La représentante du directeur général de l’Organisation arabe du travail, Rania Ruchdieh: « Nous appelons la communauté internationale à lever le mesures coercitives et l’embargo injuste imposé au peuple syrien ».

Miqdad examine avec Sabline les mécanismes de coopération entre la Syrie et la Russie à tous les niveaux

Damas –SANA/Fayçal Miqdad, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, a tenu aujourd’hui une séance d’entretiens avec le président de la partie russe à la commission parlementaire d’amitié russo-syrienne , Dimitri Sabline, la ministre des Affaires étrangères de Donetsk , Natalia Nikonorova, et le ministre de la Culture, Mikhaïl Saltykov.

Le ministre Miqdad a souligné que les relations syro-russes se renforcent constamment grâce à la confiance de la direction des deux pays en elles et au soutien de la Syrie aux positions de la Fédération de Russie, surtout en ce qui concerne la crédibilité avec laquelle elle traite les questions internationales.

Il a ajouté que ce soutien n’est pas seulement parce que la Russie se tenue aux côtés de la Syrie face à la guerre terroriste, mais aussi parce que l’Occident continue de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité des pays et d’utiliser tous les moyens et la désinformation médiatique pour exécuter ses agendas politiques dans de nombreuses tentatives pour imposer son hégémonie au monde.

Miqdad a indiqué que le soutien de l’Occident au terrorisme en Syrie avec les armes et les milliards de dollars fait suite à son soutien aujourd’hui aux nazis en Ukraine et leur approvisionner d’armes et d’argent pour faire face à la position russe qui défend le peuple du Donbass, sa liberté et sa sécurité.

Miqdad a précisé que les politiques occidentales soutenant le terrorisme en Syrie entravent les efforts politiques déployés pour ramener la situation à la normale, et que les mesures coercitives unilatérales imposées à la Syrie et à la Fédération de Russie sont immorales et se contredisent avec le droit international.

De son côté, Sabline a exprimé la profondeur des relations entre les deux peuples russe et syrien, soulignant la nécessité d’œuvrer constamment au sein de la commission d’amitié parlementaire russo-syrienne pour surmonter toutes les difficultés qui entravent le développement des relations économiques et parlementaires entre les deux pays amis.

B.D./R.B.

Check Also

Instant par instant …L’Opération militaire spéciale russe pour protéger le Donbass

– Antonov: Il est temps que la communauté internationale voie les crimes du régime de …