La Défense russe : Capitulation de 265 hommes armés d’Azov et militaires ukrainiens dans l’usine Azovstal

Moscou-SANA/Le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov a annoncé la capitulation de de 265 hommes armés du régiment Azov et des militaires ukrainiens encerclés dans l’usine Azovstal dans la ville de Marioupol, au cours des dernières 24 heures.

Dans un point de presse aujourd’hui, Konachenkov a fait savoir qu’avec des missiles à haute précision /Kalibr/, des unités ukrainiennes et une quantité d’armes et de matériels de combat fabriqués par les Etats Unis et des pays occidentaux avaient été détruits, qui étaient préparés pour les transporter vers la région du Donbass.

« Des missiles à haute précision ont ciblé deux centres de commandement et de nœuds de communication dans la région de Bakhmout, 28 positions de mobilisation de forces humaines et de matériel militaire ukrainiens et des entrepôts d’armes et de munitions dans la république populaire de Donetsk » a-t-il ajouté.

Et Konachenkov de poursuivre : « 470 nazis avaient été éliminés, 68 pièces d’équipements militaires et une station électrique mobile avaient été détruits dans la périphérie de l’oblast à Kharkov ».

Il a expliqué que l’aviation tactique et opérationnelle russe avait détruit 9 centres de commandement, 93 zones de mobilisation des forces humaines et de matériel militaire ukrainiens, 3 entrepôts de munitions dans l’oblast de Nikolaïev, faisant noter que les forces de missiles et d’artillerie avaient détruit 6 centres de commandement, 12 batteries d’artillerie et de mortier, 4 batteries de lance-roquette et deux stations radio pour détecter les cibles.

« Les systèmes russes de défense antiaérienne avaient abattu 23 drones ukrainiens dans l’oblast de Kharkov et dans la république populaire de Donetsk » a-t-il conclu.

 

L.S./ L.A.

Check Also

Agences : Le Premier ministre britannique Boris Johnson proclame officiellement sa démission de la présidence du Parti des conservateurs et affirme qu’il poursuivra sa mission en tant que Premier ministre jusqu’à la désignation d’un nouveau Premier ministre