Des découvertes archéologiques de l’ère byzantine dans la ville de Bodhi

Lattaquié-SANA / La localité de Boudhi dans la banlieue de Jablé se caractérise par les nombreuses découvertes et sites archéologiques remontant aux époques romaine, byzantine et islamique, ainsi qu’une charmante nature montagneuse, un climat doux et une richesse en eaux souterraines.

Le chef du département des antiquités de Jablé, Dr Massoud Badawi, a indiqué au correspondant de SANA que l’un des plus importants sites archéologiques dans la localité de Bodhi figure le sommet du Népal, qui remonte à l’époque romaine et appelé à présent « Jib al-Bir » vu un puit d’eau creusé dans la roche. Ce site a été découvert au nord du village en 2005.

Badawi a précisé que le site est composé d’un immense complexe religieux qui comprend deux temples, le premier dans le bloc ouest, le second à l’est, et un grand réservoir d’eau forgé dans la roche dans lequel se trouve une source d’eau remontant de l’époque romaine.

Badawi a fait noter que les découvertes archéologiques dans la ville variaient entre des colonnes calcaires, une pièce de pierre gravée en forme de croix et des restes de poterie datant de périodes romaine et byzantine et islamique, en plus des pièces de monnaie bronze et des bouteilles en verre et des lanternes en terre cuite, ajoutant qu’il y a aussi des vestiges archéologiques datant du quatrième millénaire avant J.C.

Notons que la localité de Boudhi a pris son nom d’un mot syriaque signifiant « la terre ». Il est situé à 18 km au sud-est de la ville de Jablé dans le gouvernorat de Lattaquié.

L.A.

 

Check Also

Rencontre syro-biélorusse : Les relations bilatérales solides renforcent la coordination entre les deux pays sur la scène internationale

Minsk-Sana/Le ministre des Affaires étrangères du Bélarus, Vladimir Makei, a discuté avec l’ambassadeur de Syrie …