La Défense russe : 3687 installation militaires ukrainiennes sont mises hors service

Moscou-SANA/ Le ministère russe de la Défense a annoncé aujourd’hui que l’opération militaire russe spéciale en Ukraine a conduit, dans son 18e jour, à mettre hors service de 3687 installations militaires ukrainiennes.

Dans un point de presse, le porte-parole du ministère, le général Igor Konachenkov, a fait savoir que le bilan de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine avait conduit à la mise hors service de 3687 installations militaires ukrainiennes et à la destruction d’environ 100 avions de combat et 128 drones.

A ce propos, Konachenkov a dit : ‘’Depuis le lancement de l’opération militaire, 1194 chars et d’autres blindés de combat, 121 systèmes de lancement de missiles, 443 canons et mortiers et 991 unités de véhicules militaires spéciaux, avaient été détruits’’.

« Les unités des forces armées russes ont avancé jusqu’à 14 km en une journée», a-t-il ajouté.

En outre, il a fait noter que les forces de la République populaire de Lougansk ont ​​pu prendre le contrôle total de la région de Purovsky, et se sont fortifiés dans les régions du nord de la ville de Popasnaïa.

Et Konachenkov de poursuivre : « Les forces armées russes ont libérer environ 300 citoyens pris en otage par des extrémistes du bataillon ukrainien /Aïdar/ au monastère orthodoxe Nicolas et Vasilevsky dans le village de Nikolskoïe, et que certains des extrémistes nationalistes ont été éliminés et les autres ont fui ».

Le porte-parole du ministère a également affirmé que les forces aérospatiales russes avaient abattu un bombardier ukrainien /Su-24/ et deux drones, près de la ville de Lubimovka à Kherson au sud de l’Ukraine.

A signaler que l’armée russe continue à avancer sur plusieurs fronts, et ce, dans le cadre de son opération spéciale en Ukraine qui est entrée dans son 18e jour et vise à protéger les habitants de Donbass, à neutraliser et à désarmer l’Ukraine, dans le but de protéger la sécurité nationale de la Russie.

L.S./ R.Khallouf./ D.Hmaiché.

Check Also

Le ministère des Affaires sociales et du Travail examine avec l’OIT la réactivation de la coopération technique

Beyrouth-SANA/ Le ministre adjoint des Affaires sociales et du Travail aux affaires du travail, Mohammad …