La Direction générale des Antiquités et des Musées complète la restauration d’une poupée d’argile datant de l’âge de pierre

Damas-SANA/ La direction des Laboratoires Scientifiques à la direction générale des Antiquités et des Musées a achevé la restauration d’une poupée d’argile en forme d’être humain découverte en 1967 au site de Tall al-Ramad, datant de l’époque néolithique, d’une longueur de 25 cm, une largeur de 5×8 cm, et une profondeur de 16 cm, et sa date est estimée entre 6250 et 5500 avant J.-C.

Les travaux de restauration de cette poupée a comprend l’élimination des divers facteurs de dommages tels que le nettoyage, l’enlèvement et le pelage de la colle, en plus de nettoyer la surface de la poussière et des sels apparus sous la couche de colle.

Les zones fragiles et cassantes ont également été renforcées avec une solution de colle pour collecter les pièces séparées du bras, tandis que les parties manquantes au niveau du bras ont également été renforcées avec un matériau argileux homogène au matériau d’origine.

Au cours du processus de restauration, la direction des Laboratoires Scientifiques a documenté l’ensemble de la pièce depuis le moment de la découverte, les rénovations précédentes et les dommages, jusqu’à l’état actuel et les restaurations en cours, en photographiant toutes les étapes du travail.

D.Hmaiché.

Check Also

Deux jeunes hommes tombent en martyr dans l’explosion d’une mine terrestre abandonnée par des terroristes dans la banlieue de Salamiyah

Hama-SANA / Deux jeunes hommes sont tombés en martyr et deux autres ont été blessés, dans …