Sabbagh : Ce qui s’est passé à Hassaké est une tentative de Washington de justifier l’existence de ses forces d’occupation

New York-SANA /Le représentant permanent de la Syrie auprès des Nations unies, l’ambassadeur Bassam Sabbagh, a souligné que l’offensive menée par les terroristes de Daech à Hassaké, les massacres commis par la  milice des «FDS» et la destruction des infrastructures par les avions d’occupation américains, s’inscrivent dans le cadre des tentatives de Washington de recycler le réseau de ‘’Daech’’ et de justifier le maintien de ses forces dans le pays, à l’ombre des demandes locales et internationales croissantes de quitter les territoires syriens.

Lors d’une session du Conseil de sécurité tenue hier, Sabbagh a indiqué  que ce qui s’est passé et se passe dans la ville de Hassaké implique au Conseil de sécurité d’examine d’urgence les répercussions de ces événements dangereux résultant des crimes du réseau terroriste de ‘’Daech’’, de la milice séparatiste des ‘’FDS’’ et des forces d’occupation américaines, faisant allusion à certains gouvernements qui n’assument pas leurs responsabilités de récupérer leurs terroristes et leurs familles qui sont détenus dans des camps et des centres de détention dans le nord-est de la Syrie et de les réhabiliter sur leurs territoires, ce qui met fin ainsi à leur présence sur les territoires syriens.

Sabbagh a appelé le Conseil de sécurité à œuvrer pour mettre fin à la présence des forces d’occupation américaines dans le nord-est de la Syrie et dans la région d’al-Tanf et à mettre fin au vol et à la contrebande des richesses nationales et à leur parrainage de la milice séparatiste des ‘’FDS’’ et des entités terroristes, telles que le réseau de « Maghawir al-Thawrah » à al-Tanf et dans le camp d’al-Rukban. Il a souligné que l’offensive menée par les terroristes de Daech, les massacres commis par la milice des ‘’FDS’’ contre les innocents et la destruction massive et barbare des infrastructures menée par l’armée de l’air américaine, qui ont entraîné la mort de nombreux Syriens et contraint des milliers de familles à fuir leurs foyers, s’inscrivent dans le cadre des tentatives américaines de recycler le réseau terroriste de « Daech » et de justifier le maintien des forces américaines dans cette région.

A.Saijary/R.Bittar

Check Also

Entretiens syro-bulgares pour développer la coopération et les relations bilatérales

Sofia-SANA/ Le chargé d’affaires de l’ambassade de Syrie en Bulgarie, Mohamad Mohamad, a discuté aujourd’hui …