Ala : La coopération avec les mécanismes de l’ONU pour les droits de l’homme doit se baser sur le principe de l’impartialité

Genève-SANA / Hussam Eddine Ala, ambassadeur permanent de la Syrie auprès du Bureau de l’ONU et des Organisations internationales à Genève, a affirmé que la coopération avec les mécanismes de l’ONU pour les droits de l’homme doit se baser sur le principe de l’impartialité et de la non-politisation.

Dans un communiqué qu’il a lu aujourd’hui devant le Conseil des droits de l’homme, Ala a indiqué que la Syrie était parmi les pays actifs qui avaient fondé le Conseil des droits de l’homme en vue de mettre fin à la politisation des questions de la protection et de la consolidation des droits de l’homme.

Ala a souligné que la Syrie avait démontré son engagement à la coopération avec le bureau du Haut-commissaire aux droits de l’homme dans le cadre de son mandat défini dans la résolution 41/48, en particulier en ce qui concerne la fourniture des informations honnêtes et objectives sur la situation politique, économique et sociale dans les pays membres, dont la Syrie.

A.Ch.

Check Also

La Syrie participe à l’Olympiade de l’informatique Asie-Pacifique 2022

Damas-SANA / Avec la participation de la Syrie, les compétitions de l’Olympiade de l’informatique Asie-Pacifique …