Le Trust syrien pour le Développement: Les Qoudoud aleppins sont une nouvelle composante syrienne inscrite sur la liste de l’UNESCO pour l’an 2021

Damas- SANA / Le Trust syrien pour le Développement a déclaré que lors de la réunion de la 16 ème session du Comité intergouvernemental pour la protection du patrimoine culturel immatériel en France, qui s’était tenue du 13 au 18 décembre courant, l’élément des «Qoudoud aleppins » a été annoncé pour être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité, en tant qu’une partie de la culture et du patrimoine de la société syrienne.

De même, Le Trust syrien pour le Développement a expliqué, dans un communiqué publié sur son site sur l’internet, que la décision de l’UNESCO pour cette année d’inscrire les Qoudoud aleppins intervient après que la Syrie ait enregistré les « artisanats et pratiques associés à la rose de Damas » sur la liste représentative en 2019, coïncidant avec la période où la ville d’Alep est en reconstruction de ses marchés, de son patrimoine et de ses Khans archéologiques.

La décision ajoute : « Le comité d’évaluation apprécie le dossier des Qoudoud aleppins et ce qu’il a présenté de l’importance du patrimoine immatériel et de sa capacité à consolider la paix et le dialogue entre les communautés »

Dans son allocution qu’elle a prononcée à l’issue de l’annonce du résultat de l’enregistrement, l’ambassadrice permanente de la République arabe syrienne auprès de l’UNESCO, Lamia Chakour, a exprimé la fierté des Syriens quant à leur patrimoine culturel, notamment pendant les longues périodes des guerres contre la Syrie.

A.Saijary/ R.Bittar

Check Also

Lougansk … Les forces ukrainiennes subissent de lourdes pertes

Lougansk – Sana/ Le porte-parole des forces de la République populaire de Lougansk, Ivan Filipponenko, …