Miqdad et Abdollahian : Les relations syro-iraniennes sont stratégiques et exceptionnelles

Téhéran-SANA/Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que les relations entre la Syrie et l’Iran sont stratégiques et visent à parvenir à un avenir prometteur aux peuples de la région, loin de toute intervention étrangère.

Dans une conférence de presse tenue aujourd’hui à Téhéran avec le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, Miqdad a souligné avoir remis au président iranien Ebrahim Raïssi un message du président Bachar al-Assad comprenant une invitation du président al-Assad à son homologue iranien pour visiter la Syrie.

Miqdad a ajouté que des entretiens positifs avaient eu lieu avec le ministre Abdollahian qui reflètent les relations distinguées et stratégiques entre les deux pays et qui visent à établir un avenir prometteur pour que les peuples de cette région vivent dans la liberté, la sécurité, la paix, la souveraineté et l’indépendance, loin des tentatives d’ingérence colonialiste extérieure dans leurs affaires intérieures.

Miqdad a indiqué que les relations économiques entre l’Iran et la Syrie étaient au centre de ces discussions.

« Tous les dossiers dont nous avons discuté sont importants, et nous avons convenu de continuer à échanger les visites et à signer de nouveaux documents qui renforcent les relations économiques entre nous et l’Iran et tous les pays de la région pour créer une nouvelle situation régionale où ne se trouve pas de compétition internationale qui ne sert que les intérêts des pays qui ne veulent pas que les peuples de la région vivent dans la sécurité et la stabilité », a-t-il ajouté.

« Nous avons discuté des derniers développements dans la région, en particulier de la situation en Irak, et avons souligné l’importance que les différentes parties politiques s’entendent pour assurer la sécurité, la paix et la stabilité, lutter contre le terrorisme et faire sortir les forces étrangères du pays conformément aux accords et aux décisions prises par les autorités irakiennes concernées », a-t-il affirmé.

Miqdad a ajouté avoir discuté avec Abdollahian du dossier nucléaire iranien.

Miqdad a, en outre, fait noter que l’embargo imposé par les Etats-Unis et des pays occidentaux à la Syrie est responsable non seulement de l’aggravation de la situation économique dans les deux pays, mais également dans toute la région, affirmant que la Syrie se félicite de toute effort déployé pour mettre fin aux sanctions imposées au peuple syrien.

Il a fait savoir que les victoires de la Syrie contre les réseaux terroristes soutenus par l’entité de l’occupation israélienne avaient poussé cette dernière à mener des agressions directes, ajoutant que notre riposte est la traque de ce qui reste de ces réseaux.

D’autre part, Miqdad a indiqué que la visite du ministre émirati des Affaires étrangères à Damas était un bon pas, espérant que d’autres pays arabes prendront des pas similaires.

Abordant le dossier nucléaire iranien, Miqdad a affirmé que le programme nucléaire iranien est pacifique et que toute autre information à ce sujet est infondée, appelant les Etats-Unis à retourner à l’accord.

Pour sa part, Abdollahian, a qualifié les relations entre la Syrie et l’Iran de « stratégiques et exceptionnelles », ajoutant que les deux parties ont discuté de plusieurs sujets, dont le développement des relations économiques entre les deux pays.

Il a affirmé le refus de l’Iran de la présence militaire américaine sur les territoires syriens, soulignant l’importance de la sortie des forces américaines.

Abdollahian a affirmé le plein droit de la Syrie à défendre ses territoires et à protéger son peuple face aux attaques israéliennes qui violent les droits internationaux et provoquent l’instabilité dans la région.

L.A./R.B.

Check Also

Entretiens syro-irakiens pour consolider la coopération dans le domaine des transports et de la sécurisation des frontières

Bagdad-SANA / Le Conseiller de la sécurité nationale irakienne, Qassem al-Araji, s’est entretenu avec l’ambassadeur …