La Syrie récupère trois pièces antiques volées de Palmyre

Genève -SANA / L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès du bureau de l’ONU et des Organisations internationales à Genève, Hussam Eddine Ala, a reçu du Musée d’art et d’histoire suisse trois pièces antiques volées d’un site archéologique à Palmyre inscrite comme l’un des sites du patrimoine mondial à l’UNESCO depuis l’an 1980.

Dans une déclaration qu’il a donnée aujourd’hui à SANA, l’Ambassadeur Ala, a fait savoir que les trois pièces, reçues dans le cadre des efforts permanents pour suivre les pièces antiques volées de la République arabe syrienne et récupérées en coordination entre le Ministère de la Culture et le Ministère des Affaires étrangères et des Expatriés, se composent de deux grandes fresques qui incluent une statue et la tête d’un lion, ainsi que des décorations artistiques et une statue cylindrique d’une tête d’un prêtre que les autorités suisses avaient confisqués en 2016 après des enquêtes sur leur contrebande et sur leur accès illégal sur leurs territoires.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, les deux parties ont dénoncé le trafic illégal des antiquités et des propriétés culturelles et ont insisté sur l’importance de la sensibilisation sur les mesures juridiques en vue de lutter contre ce trafic.

A.Ch.

Check Also

Réparation des pannes dans le réseau électrique à Quneitra