Le président iranien affirme que la présence de l’occupation américaine dans des territoires syriens et irakiens entrave le progrès des peuples de la région

Téhéran-SANA/ Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a affirmé que la présence des forces d’occupation américaine dans des territoires syriens et irakiens entrave la démocratie et la volonté des peuples de progresser dans la région.

Dans un discours qu’il a prononcé via la vidéoconférence, devant la 76e Session annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies, Raïssi a fait savoir que la présence américaine constitue le plus grand obstacle devant la réalisation de la démocratie et la réalisation de la volonté des peuples, expliquant que les peuples de la Palestine, de la Syrie, du Yémen et de l’Afghanistan payent le prix de l’imprudence des responsables américains et de leurs dirigeants.

L.S./ L.A.

Check Also

Rassemblement populaire imposant à Tell Rifaat dans la banlieue d’Alep pour rejeter l’occupation turque

Alep-SANA / Les habitants de la zone de Tell Rifaat dans la banlieue nord d’Alep …