L’Assemblée du Peuple entame sa 4ème session ordinaire : La coopération entre les pouvoirs législatif et exécutif sert le pays et le citoyen

Damas-SA NA/L’Assemblée du Peuple a entamé aujourd’hui sa 1ère séance de la 4e session   ordinaire de la 3e législature dirigée par Hammouda Sabbagh, président de l’Assemblée, et en présence du président du Conseil des ministres, Hussein Arnous, et des ministres.

Au début de la séance consacrée à la discussion de l’action du gouvernement, Sabbagh a souligné que cette séance constitue un nouveau et large pas en avant pour discuter les politiques et les travaux du gouvernement dans le cadre de la voie ascendante de l’action nationale, de façon qui satisfait aux aspirations des citoyens.

Sabbagh a souligné l’importance de la coopération entre les pouvoir législatif et exécutif au service du pays et du citoyen.

Sabbagh a indiqué que le travail et la coopération entre l’Assemblée du Peuple et les ministres se poursuivent pour atteindre les objectifs requis dans le cadre du respect l’un l’autre.

Sabbagh a rendu hommage aux héros de l’armée arabe syrienne, souhaitant aux blessés un prompt rétablissement.

 

Dans son allocution devant l’Assemblée, Arnous a indiqué que la situation économique et de services préoccupe le citoyen et le gouvernement à cette étape, à la lumière des difficultés actuelles, soulignant que le gouvernement donne la priorité à l’accélération du démarrage de la production et à la mise en place de projets productifs.

Arnous a évoqué un certain nombre de projets en vertu de la nouvelle loi sur l’investissement, à savoir un projet de génération de 5 mégawatts d’énergie solaire dans la cité industrielle de Hassya d’un coût de 8 milliards de livres, un projet pour les produits d’hygiène dans la cité industrielle d’Adra d’un coût de 54 milliards de livres, un projet d’énergie renouvelable à Hassya pour la production entre 50 et 100 méga d’énergie d’un coût de 150 milliards de livres.

R.Khallouf/R.Bittar

Check Also

Un passé après les incendies qui ont endommagé des terres agricoles dans plusieurs régions syriennes

Damas – SANA / Un an est passé après le crime de la provocation d’incendies …