Sarah : Les sanctions et l’embargo constituent l’obstacle principal devant le retour des réfugiés

Damas- SANA / Le Ministre de l’Information au gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes, Imad Sarah, a affirmé aujourd’hui que l’Etat syrien fait tout effort pour le retour des réfugiés et des déplacés syriens, le considérant comme « priorité », mais les sanctions et l’embargo économique imposés par les pays occidentaux à la Syrie l’entravent.

Dans une déclaration qu’il a donnée à la presse au palais des conférences à Damas, lors sa participation à la réunion mixte syro-russe relative à la conférence internationale sur le retour des réfugiés, Sarah a indiqué que l’Etat syrien accorde un grand intérêt au retour des déplacés et que l’Etat fait son devoir et assure le climat approprié pour leur retour, que ce soit le climat sanitaire, économique ou de services.

Et Sarah de poursuivre : « L’obstacle principal entravant le retour des personnes déplacées est les sanctions visant la Syrie », soulignant que si le terrorisme armé avait abattu des centaines ou des milliers de Syriens, le terrorisme d’embargo et le terrorisme d’économie prenant pour cible la Syrie, auraient visé tous les Syriens.

A.Saijary/ A.Ch.

Check Also

A l’invitation du chef d’état-major jordanien, le général Ayoub effectue une visite officielle en Jordanie

Amman-Sana/A l’invitation du chef d’état-major des forces armées jordaniennes, le général de division Yousef Al-Hunaïti, …