Après sa coupure par l’occupant turc : Des efforts gouvernementaux pour assurer de l’eau potable aux habitants de Hassaké

Hassaké -SANA/Dans le cadre des efforts déployés par les établissements gouvernementaux pour assurer de l’eau potable aux habitants de la ville de Hassaké à l’ombre de l’arrêt du pompage de l’eau à partir de la station d’Allouk du fait des pratiques de l’occupant turc, un convoi de camions-citernes a été circulé aujourd’hui pour remplir les réservoirs répartis dans les rues de la ville en eau.

L’initiative, mise en place en coopération avec un certain nombre de parties de service gouvernementales et le Comité international de la Croix-Rouge, le Croissant-Rouge arabe syrien et l’UNICEF, vise à assurer des quantités supplémentaires de l’eau potable aux habitants, via 19 camions- citernes qui ont été circulés.

 

Dans une déclaration qu’il a donnée au correspondant de SANA, le chef du comité chargé de suivre les opérations pour assurer de l’eau potable dans le gouvernorat, le membre du Bureau exécutif, Hassan Chamhoud, a indiqué que le comité avait commencé aujourd’hui, en coopération avec un certain nombre d’organisations humanitaires, l’établissement d’eaux et le conseil municipal de Hassaké , à assurer des quantités supplémentaires de l’eau potable, ajoutant que l’eau sera distribuée quotidiennement au centre-ville de Hassaké et dans les quartiers périphériques pour alléger les impacts du crime de guerre commis par l’occupant turc qui coupe l’eau de la station d’Allouk et en prive plus d’un million de citoyens du gouvernorat.

B.D./ R.F.

Check Also

Cham Wings Airlines organise le 1er vol direct de Damas à Abou Dhabi

Damas-SANA / Le 1er vol de la compagnie d’aviation «Cham Wings Airlines » vers l’aéroport …