L’ambassadeur Haddad: Les réseaux terroristes ont compté sur les drogues pour financer leurs crimes

Moscou-SANA/L’ambassadeur de Syrie en Russie, Riad Haddad, a affirmé que les réseaux terroristes ont dépendu sur les drogues comme moyen supplémentaire pour financer leurs crimes et leurs pratiques terroristes.

Dans un discours prononcé devant une conférence scientifique organisée par l’Université technologique d’État de Chukhov via la technologie « Zoom » à Belgorod, l’ambassadeur Haddad a expliqué que les drogues s’étaient déployés dans les zones contrôlées par les terroristes en Syrie, faisant savoir que l’armée arabe syrienne avait trouvé de grandes quantités de drogue après la libération des zones du terrorisme.

Haddad a fait noter que la propagation de ce fléau avait augmenté l’augmentation des actes terroristes, de sorte que les réseaux terroristes avaient promu les stupéfiants et les avaient trafiqués vers d’autres régions en vue d’obtenir des fonds pour soutenir le terrorisme et acheter des armes.

Il a, de même, insisté sur la nécessité d’unifier tous les efforts des établissements, des organisations et des organes locaux et internationaux pour lutter contre la propagation des drogues.

 

L.S./ L.A.

 

Check Also

Lancement des activités de l’exposition « Fabriqué en Syrie » à Bagdad

Bagdad-SANA/ Les activités de l’exposition « Fabriqué en Syrie » ont commencé aujourd’hui dans la capitale irakienne, …