Khadour : La Syrie a coopéré avec l’ AIEA en dépit de toutes les circonstances

Vienne-SANA / L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Hassan Khadour, a affirmé que la Syrie avait coopéré avec l’AIEA et rempli tous ses engagements juridiques en vertu des accords de garanties et du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), soulignant que les rapports de l’Agence concernant l’exécution des garanties témoignent de cette coopération.

Dans une allocution qu’il a prononcée lors des travaux de la session actuelle du Conseil des gouverneurs, tenue par l’AIEA à Vienne avec la participation de la Syrie, Khadour a fait savoir que la ligne de perturbation que suivent des parties bien connues contre la Syrie mérite l’ironie, vu qu’elle a pu, en dépit de toutes les circonstances difficiles dont elle avait fait l’objet des politiques hostiles et échouées, remplir ses engagements internationaux en vertu des accords de garanties.

« Israël en restant hors du TNP et des accords de garanties avec l’AIEA représente un grand danger sur le régime de non-prolifération », indiquant que le refus israélien de toutes les initiatives appelant à créer une région dépourvue d’armes nucléaires au Moyen-Orient menace la sécurité et la stabilité dans la région.

En outre, Khadour a favorablement accueilli les ambitions positives des entretiens de Vienne afin de reprendre le plan d’action conjoint entre l’Iran et le groupe international.

A.Ch.

Check Also

La saison des cactus dans le village de Khirbet al-Sanaseil à Baniyas