L’Assemblée du peuple : Le peuple syrien se souvient toujours de l’agression injuste du colonialiste français contre le Parlement en 1945

Damas-SANA / L’Assemblée du peuple a affirmé au souvenir de l’agression française contre le Parlement syrien que les fils et les petits-fils des martyrs du 29 mai 1945 portent aujourd’hui le même drapeau face à toutes les formes du colonialisme.

Dans un communique, dont une copie est parvenu à SANA, au souvenir de l’agression française contre le Parlement syrien qu’au 29 mai de chaque année, l’Assemblée du peuple a fait savoir que le peuple syrien se souvient de l’agression injuste du colonialiste français contre le Parlement en ce jour lorsqu’ils avaient refusé de saluer le drapeau de l’Etat d’occupation pour démontrer leur dévouement à leur patrie, Syrie.

L’Assemblée a indiqué que les Français avaient pris ce refus comme prétexte pour ouvrir le feu sur l’Assemblée et qu’ils avaient abattu la garnison qui était dedans avant de bombarder la ville de Damas jusqu’au 31 mai en faisant des centaines de martyrs et blessés.

R.KHALLOUF / A.Ch.

Check Also

L’association /Nous sommes fermes malgré les blessures/ à Homs lance son 1er projet de production