La Conférence mondiale sur l’enseignement pour le développement durable poursuit ses activités…Tabaa: La Syrie a assuré le climat éducatif approprié

Damas-SANA/ Avec la participation de la Syrie, la Conférence mondiale sur l’enseignement pour le développement durable, organisée par l’UNESCO, a poursuit virtuellement ses activités dans la capitale allemande Berlin.

La conférence traite des questions relatives à l’enseignement, dont la promotion de l’éducation transformationnelle pour soutenir les enseignants afin d’être responsables et contributeurs actifs pour édifier des sociétés plus durables.

Dans un mot prononcé lors de la Conférence, le ministre de l’éducation, Dr Darem Tabaa, a fait savoir que le ministère avait adopté, en élaborant ses critères éducatifs, les 17 objectifs adoptés dans le monde pour le développement durable et l’application d’une éducation de qualité, ajoutant qu’il a, de même, développé des méthodes pour créer une société capable de protéger ses ressources et d’assurer la durabilité.

Tabaa a affirmé l’engagement du ministère à développer les aptitudes du travail pour élaborer un enseignant capable d’atteindre ces objectifs, garantir un meilleur avenir pour les prochaines générations, assurer la formation du personnel enseignant capable de faire du processus éducatif une application expérimentale,  et développer les systèmes d’enseignement à distance.

L’UNESCO lancera, lors de la Conférence mondiale, la campagne /Apprendre pour notre planète/ qui est une invitation aux pays du monde entier à investir dans l’éducation pour le développement durable et l’introduire dans les systèmes d’apprentissage mondiaux.

Les travaux de la Conférence, qui ont commencé hier dureront jusqu’au 19 mai en cours.

 

L.S./ L.A.

 

Check Also

Miqdad à son homologue cubain:  Le vote par l’Assemblée générale en faveur de la demande de la Havane est une grande victoire diplomatique

Damas-SANA/Le ministre des Affaires Etrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que le vote …