Sabbagh : Les crimes de l’occupation israélienne à l’encontre des Palestiniens interviennent sous un soutien américain et occidental

New York – SANA / L’ambassadeur de Syrie auprès de l’ONU, Bassam al-Sabagh, a affirmé que l’agression israélienne continue contre le peuple palestinien fait suite aux crimes de guerre commis à l’encontre du peuple palestinien pour l’expulser de sa terre et changer son aspect démographique, affirmant que ces crimes n’auront pas été commis sans le feu vert donné par les Etats-Unis et l’occident à l’entité d’occupation israélienne.

Dans un communiqué écrit soumis lors de la séance du Conseil de sécurité, tenue la nuit dernière via vidéoconférence sur « les développements dans les territoires palestiniens à l’ombre de l’agression israélienne continue contre le peuple palestinien », Sabagh a exprimé la dénonciation de la Syrie de l’atermoiement par les Etats-Unis dans la tenue de cette séance dans le but de donner aux autorités d’occupation plus de temps pour poursuivre leurs agressions contre le peuple palestinien.

« L’escalade des pratiques israéliennes barbares contre le peuple palestinien fait suite aux crimes de guerre commis par l’occupation israélienne pour l’expulser de sa terre et changer son aspect démographique et religieux », a dit Sabagh qui a exprimé la vive condamnation de la Syrie du comportement israélien barbare contre le peuple palestinien, ainsi que de la couverture par l’occident des agressions et des crimes commis par « Israël » contre les civils palestiniens, dont les femmes et les enfants.

Il a fait savoir, à cet effet, que le bombardement hier du tour de Jalaa à Gaza, qui contient des sièges de médias mondiaux signifie qu’«Israël » veut empêcher le monde de voir la réalité de ses crimes contre le peuple palestinien.

« Les crimes de l’occupation israélienne n’aurait pas été commis sans le feu vert américain et occidental et le silence des Etats-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne devant ces crimes, et les tentatives de ceux-ci de les voiler au sein de CS démontre leur hypocrisie et la falsification de leurs allégations d’être soucieux des droits de l’Homme.

« Pourquoi nous n’entendons rien aujourd’hui de ceux qui ont lancé durant des années une campagne acharnée contre la Syrie sous prétexte de la protection des civils et des droits de l’Homme ? Pourquoi ils ne disent rien sur les moyens de protéger le peuple palestinien de la machine de guerre israélienne et de demander des comptes d’Israël pour ses actes criminels ? », s’est demandé Sabagh.

Il a appelé la communauté internationale à prendre des pas immédiats et efficaces pour mettre fin à la souffrance du peuple palestinien et aux agressions israéliennes continues et soutenir le droit de ce peuple à l’autodétermination et à l’établissement de son Etat indépendant, dont la capitale est al-Qods, conformément aux résolutions de l’ONU ad-hoc.

Il a, enfin, exhorté le Conseil de sécurité à abandonner les discours et les communiqués, à assumer ses responsabilités et à agir afin de mettre fin à l’occupation israélienne des territoires arabes, dont le Golan occupé.

L.A.

 

Check Also

Un civil et nombre de mercenaires de l’occupation truque blessés dans l’explosion d’un engin explosif à al-Bab dans la banlieue d’Alep

Alep-SANA/Un civil et nombre de mercenaires de l’occupation turque ont été blessés, dans l’explosion d’un …