Les étudiants syriens en France et des associations réclament de lever les mesures coercitives unilatérales imposées à la Syrie

Paris-SANA/Le branche de l’Union nationale des étudiants syriens en France,  l’Union des Patriotes Syriens, et l’association de solidarité franco-syrienne à Marseille, ont réclamé de lever les mesures coercitives occidentales unilatérales imposées à la Syrie.

Ils ont affirmé, dans des lettres adressées à la Nonciature apostolique à Paris, au représentant de l’Union Européenne en France, et au bureau des Nations Unies à Genève, que ces mesures injustes et inhumaines, se contredisent avec les recommandations internationales relatives aux droits de l’homme et à la Charte des Nations Unies, privent les Syriens de leurs besoins vitaux, et entravent sérieusement la reconstruction du pays.

Ils ont insisté que le peuple syrien, qui avait mené une guerre contre le terrorisme, s’est trouvé face à d’énormes et tragiques mesures économiques qui lui sont été imposées.

Ils ont, de même, expliqué que la guerre terroriste avait détruit l’infrastructure, déplacé un grand nombre de Syriens de leurs zones, et volé la richesse et les ressources du pays.

L.S./ L.A.

Check Also

Entretiens syro-indonésiens sur le renforcement de la coopération parlementaire

Jakarta-SANA/ Le chargé d’Affaires de l’Ambassade de Syrie à Jakarta, le ministre plénipotentiaire Abdel Moneim …