Miqdad : La Syrie a rempli tous ses engagements en vertu de son adhésion à la CIAC

Damas-SANA / Le Ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que la Syrie avait rempli tous ses engagements en vertu de son adhésion à la CIAC en dépit des circonstances très difficiles dont elle avait fait l’objet.

Lors de sa rencontre aujourd’hui avec les ambassadeurs et les chefs des missions diplomatiques accréditées à Damas, Miqdad a dit : « La Syrie et d’autres pays réalisent dès le début que les pays qui ont soutenu, commandité et armé les groupes terroristes armés sur les territoires syriens, dont notamment les Etats-Unis, la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, allaient utiliser le dossier chimique syrien et l’OIAC pour réaliser leurs objectifs hostiles à la Syrie ».

Miqdad a assuré que l’armée arabe syrienne, qui déclenche des batailles d’honneur face au terrorisme mondial sur les territoires de la Syrie et qui réalise une victoire après une autre, n’avait jamais utilisé de telles armes dans les batailles les plus difficiles qu’elle avait menées contre les réseaux terroristes armés.

Miqdad a indiqué que les pays occidentaux, en coordination avec leurs agents des groupes terroristes et le groupement des « Casques blancs » terroriste, avaient fabriqué des « mises en scène » sur l’usage d’armes chimiques dans le but d’en accuser le gouvernement syrien et que ces pays avaient créé la soi-disant « équipe d’identification et d’enquête (IIT)» illégale pour falsifier des rapports compatibles avec leurs objectifs hostiles à la Syrie.

Miqdad a fait savoir que le projet de résolution soumis par la France à la 25e session de la Conférence des Etats parties de l’OIAC, fait partie des conspirations tramées contre la Syrie et s’inscrit dans le cadre de la stratégie hostile exercée par les Etats-Unis et leurs alliés contre la Syrie, le qualifiant de « politisé » et d’un « antécédent grave au sein de l’OIAC ».

Le Ministre Miqdad a réclamé aux Etats parties de la CIAC de soutenir la Syrie et de faire face aux tentatives des pays occidentaux de politiser l’action de l’OIAC.

A.Ch.

Check Also

L’éphéméride du 13 juin

Damas – SANA /Ci-après l’éphéméride du 13 juin: -1325: Le globe-trotteur Ibn Battuta entame sa …