Ticker

La Syrie impute à l’administration américaine la responsabilité des retombées de ses politiques criminelles contre le peuple syrien

Damas-SANA / La Syrie a imputé à l’administration américaine les retombées de ses politiques criminelles contre le peuple syrien, réclamant de mettre fin à l’ingérence de cette administration dans ses affaires intérieures et à son infiltration illégale via la frontière irakienne vers les territoires syriens et de cesser son occupation du camp de Rukban dans le sud de la Syrie et son soutien aux terroristes dans le camp.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a indiqué que les faits avaient sans doute démontré l’implication des Etats-Unis et de leurs agents dans le monde et la région dans le soutien à la guerre terroriste inédite visant la République arabe syrienne, faisant savoir que cette guerre terroriste et le terrorisme économique visant la Syrie ne sont que des plans de sabotage ayant pour objectif de consolider l’occupation militaire américaine dans la région et d’imposer l’hégémonie d’ « Israël » sur ses potentiels.

Le Ministère a précisé que l’ex-administration américaine ne s’était pas contentée de sa mauvaise décision de reconnaître l’annexion du Golan syrien à « Israël », mais cette administration et celle qui l’avait succédée avaient recouru à l’ingérence américaine directe dans le nord-est de la Syrie en y soutenant les milices séparatistes.

Et le Ministère d’ajouter : « Les administrations américaines ont ajouté à leurs crimes, le crime du pillage du pétrole et du blé du peuple syrien pour le priver de ses richesses nationales, dans une tentative de parachever leurs mesures inhumaines représentées par la Loi César ».

Le Ministère a fait noter que la violation quotidienne par les forces militaires des Etats-Unis de la frontière syro-irakienne, l’accès des camions américains chargés d’armes pour les terroristes et leur retour avec à bord du pétrole et du blé au nord de l’Irak représentent une violation directe de la souveraineté des deux pays frères et se contredisent avec les résolutions du Conseil de sécurité.

Et le Ministère de conclure : « La République arabe syrienne impute à l’administration américaine la responsabilité des effets de ses politiques criminelles contre le peuple syrien et réclame aux Etats-Unis d’indemniser les grands dégâts et les pertes colossales que l’agression et l’occupation américaines avaient infligés au peuple syrien ».

A.Ch.

Check Also

La Haute Commission judiciaire des élections affirme que les mesures nécessaires sont prises pour assurer la neutralité et la transparence des élections

Damas-SANA/La Haute Commission judiciaire des élections a affirmé qu’elle prendra toutes les mesures nécessaires pour …