Au 73e souvenir du massacre de Deir Yassin, les crimes de l’occupant israélien se poursuivent en Palestine

Al-Qods occupée-SANA/ Aujourd’hui coïncide le 73e souvenir du massacre de Deir Yassin commis par les gangs terroristes sionistes contre les Palestiniens et qui y a fait des centaines de martyrs.

Le massacre de Deir Yassin est l’un des massacres les plus odieux perpétrés par l’occupant israélien et qui ne s’effacent point de la mémoire des Palestiniens, non-pas uniquement pour le nombre colossal de martyrs tombés, mais aussi à cause des effets de ce massacre dans les complots et les plans visant à déplacer les Palestiniens de leurs territoires pour liquider leur cause et effacer leurs droits légaux.

L’attaque terroriste contre le village de Deir Yassin, situé à l’ouest de la ville d’al-Qods occupée, avait débuté à l’aube du 9 avril en 1948, où les gangs terroristes sionistes « Irgoun et Stern » ont utilisé de différentes armes sans discernement entre homme, femme et enfant, ce qui y a fait 360 martyrs palestiniens, en plus de l’incendie des dizaines de maisons.

Le massacre de Deir Yassin était le début de plusieurs autres massacres commis par l’occupant israélien contre les Palestiniens, notamment celui de Tantoura, Kafr Kassem, Gaza, Jennine, Khan Younes et Qana, en plus de la destruction de 425 villages palestiniens et le déplacement forcé du peuple palestinien.

Après 73 ans du massacre de Deir Yassin, l’occupant israélien poursuit ses crimes et ses attaques contre les Palestiniens, leurs propriétés et leurs Lieux Saints pour les déplacer, s’emparer de leurs territoires et les judaïser au milieu d’un mutisme international suspect et d’un soutien absolu apporté par les Etats-Unis aux plans colonialistes de l’occupant.

H.Hammoud / A.Ch.

Check Also

La Syrie et l’ Abkhazie signent un accord pour consolider l’action parlementaire conjointe

Damas-SANA / Le président de l’Assemblée du peuple, Hammouda Sabbagh, a reçu aujourd’hui le président …