Patrouchev : L’OIAC accuse la Syrie et ignore l’arsenal chimique des États-Unis

Moscou-SANA/Le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nicolaï Patrouchev, a condamné la position de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques « OIAC » à l’égard des États-Unis qui ne détruisent pas leurs armes chimiques, tandis qu’elle a soumis des rapports sur la Syrie avant le déroulement des évènements.

Dans une interview qu’il a accordée au journal russe « Kommersant», Patrouchev a affirmé que la Russie selon l’OIAC a détruit complétement ses stocks d’armes chimiques, alors que les États-Unis maintiennent encore des quantités stockés dans leurs dépôts.

« Quand-t-il y avait de propos sur des incidents chimiques en Syrie, des conclusions ont été immédiatement établis selon les informations de soi-disant « Casques blancs », ayant de mauvaise réputation », a dit Patrouchev qui a ajouté que cette organisation avait opéré en Syrie au point qu’elle a parfois publié son rapport même avant le déroulement des évènements.

H.Hammoud/ R.F.

Check Also

Les Syriens à l’étranger : « Notre vote est une responsabilité, nous participerons aux élections »