Moscou : L’ingérence étrangère en Syrie s’appuie sur toutes les formes du terrorisme international

Moscou-SANA / Le ministère russe des Affaires étrangères a affirmé que la crise en Syrie est le résultat de l’ingérence étrangère dans ses affaires intérieures, faisant savoir que cette ingérence s’était appuyée sur toutes les formes du terrorisme international, notamment militaire et économique.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le ministère russe a indiqué que les pays, qui avaient directement pris part à provocation de cette crise, adoptent la politique de double critère et continuent à soutenir les forces qui rejettent le dialogue pour la résoudre, dont notamment les réseaux terroristes, leur imputant la responsabilité de la poursuite de cette crise.

Le communiqué fait savoir que les politiques russes à l’égard de la Syrie s’appuient toujours sur le respect de sa souveraineté, ainsi que de l’unité et de l’intégrité de ses territoires.

« La Russie a décisivement contribué à l’éradication du réseau terroriste « Daech » et à la défaite des autres réseaux du terrorisme international en Syrie », selon le communique.

Le communiqué ajoute que la Russie est convaincue de l’importance que les parties syriennes parviennent à une vision commune pour l’avenir du pays loin de n’importe quelle pression extérieure.

Le communiqué indique que les mesures coercitives et unilatérales visant la Syrie sont le résultat de l’échec de l’exécution des plans occidentaux de l’attaquer militairement.

Le communiqué aborde l’existence de certaines zones de tensions à Idleb, lesquelles utilisées par les terroristes du « Front Nosra » comme foyer, en plus des zones où il y a une présence militaire américaine illégale dans les régions de Jazira et de Tanf.

H.Hammoud. / A.Ch.

Check Also

Lancement de la 2e conférence internationale sur l’ingénierie de construction à l’Université de Damas

Damas – SANA / Le correspondant de SANA a indiqué que les travaux de la 2e …