Ticker

Coup d’envoi des activités de la Rencontre du développement du secteur agricole

Damas-SANA/ En présence du président du Conseil des Ministres, Hussein, Arnous, la Rencontre pour le développement du secteur agricole a été ouverte aujourd’hui à Damas sous le titre « Vers une économie agricole de développement et de compétitivité ».

Dans un mot prononcé à l’ouverture de la Rencontre organisée par le ministère de l’Agriculture et de la Réforme Agraire, le président du Conseil des Ministres, Hussein Arnous, a affirmé que le gouvernement suit avec intérêt l’exécution des politiques et des orientations générales pour développer le secteur agricole, et trouver les mécanismes requis pour les mettre en œuvre, notant que le gouvernement avait consacré un grand intérêt au secteur agricole vu son importance économique, politique, et stratégique.

L’ingénieur Arnous a expliqué que le secteur agricole est resté ferme et fort et capable d’assurer les impératifs de la fermeté de l’Etat, ainsi que le moyen le plus efficace pour faire face au blocus économique injuste imposé à la Syrie.

Arnous a expliqué que le secteur agricole est la base de l’économie nationale, en vertu de son rôle important dans la société et l’économie, jugeant nécessaire d’élaborer un plan clair pour permettre aux entrepreneurs d’atteindre leurs objectifs.

Le ministre de l’Agriculture, Mohammad Hassan Qatana, a insisté dans son allocution, sur l’importance de la coopération, l’interaction, et de la participativité entre les différents ministères et les parties concernées de ce secteur pour faire face aux défis et traiter les problèmes qui entravent le développement du secteur agricole, soulignant la nécessité d’élaborer une vision entre tous les secteurs pour définir les priorités.

Il a précisé que le gouvernement avait soutenu le secteur agricole et s’est efforcé pour assurer les équipements nécessaires de ce secteur.

Il a, de même, appelé à doubler les efforts pour développer l’agriculture et surmonter les difficultés qui entravent son développement.

Le ministre Qatana a fait savoir que pour parvenir à un développement, il faut élaborer une vision globale de la coopération, de l’intégration, et la participativité entre tous les secteurs publics et privés, exprimant son souhait que cette Rencontre soit une approche pour unifier les forces et les objectifs à travers un dialogue constructif et vital.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à SANA, le ministère de l’agriculture a indiqué que la Rencontre vise à analyser la situation actuelle et les obstacles qui entravent le développement du secteur agricole.

La Rencontre examine les défis dont souffrent le secteur agricole au niveau des politiques globales et des économiques locales, la restructuration du secteur agricole qui est l’un des composant essentiel de l’économie nationale et les politiques alternatives.

Un salon des véhicules et des équipements agricoles modernes et de l’énergie renouvelable aura lieu en marge de la Rencontre.

 

L.S./L.A.

Check Also

La Haute Commission judiciaire des élections affirme que les mesures nécessaires sont prises pour assurer la neutralité et la transparence des élections

Damas-SANA/La Haute Commission judiciaire des élections a affirmé qu’elle prendra toutes les mesures nécessaires pour …