Jaafari : La poursuite de l’occupation israélienne des territoires arabes menace la sécurité de la région

New York-SANA / Le vice-ministre des AE et des Expatriés, ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bachar Jaafari, a affirmé qu’en dépit de plus de 5 décennies passés après l’occupation israélienne des territoires arabes et de la menace qu’elle représente sur la sécurité et la stabilité de la région et sur la paix et la sécurité internationales, cette occupation existe toujours dans une preuve flagrante de l’échec du Conseil de sécurité à assumer ses responsabilités et à mettre fin à l’occupation qui constitue le paramètre principal de la tension et des conflits dans la région.

Dans un communiqué qu’il a présenté à la présidence du Conseil de sécurité lors de la séance d’aujourd’hui tenue pour débattre la situation dans le Moyen-Orient, Jaafari a fait savoir que 54 ans sont passés et le Conseil de sécurité avait échoué durant lesquels à demander des comptes aux autorités d’occupation israéliennes pour leurs actes hostiles, leur transgression du droit international et de la Charte de l’ONU et leurs pratiques criminelles et répressives systématiques contre nos compatriotes sur les territoires arabes occupés.

Jaafari a fait allusion à la partialité inédite de la part de l’ex-administration américaine, sous la présidence de Donald Trump, à l’occupation israélienne et à ses plans en prenant des mesures individuelles provocatrices et illégales visant à changer le statut politique et juridique des territoires arabes occupés, faisant noter que ces tentatives américaines avaient été clairement et fortement condamnées par la Syrie et la majorité écrasante des pays membres.

Jaafari a dénoncé les agressions répétées menées par l’occupant israélien contre les territoires syriens et dont la dernière était vendredi dernier contre la périphérie de la ville de Hama et avait fait le martyre d’une famille composée d’un père, une mère et deux enfants, la blessure de quatre autres de la même famille et la destruction de maisons des civils innocents.

« Cette agression fait partie des agressions israéliennes qui ont atteint plus de cinquante et qui ont fait de nombreux martyrs parmi les civils et la destruction de leurs propriétés », a-t-il fait noter.

Jaafari a en outre affirmé que la Syrie soutient le droit du peuple palestinien à l’autodétermination et la création de son Etat indépendant sur ses territoires avec al-Qods pour capitale et avec la garantie du droit des réfugiés au retour à leurs foyers et réitère son appel à accorder à la Palestine le statut de membre de l’ONU.

A.Ch.

Check Also

Les agriculteurs de la zone de Bayyarat Gharbiya dans la banlieue de Palmyre continuent de cultiver du blé malgré les difficultés