La Syrie condamne les pratiques turques contre le peuple syrien

Damas-SANA / La Syrie a condamné les pratiques criminelles répétées commis par les forces d’occupation turques contre le peuple syrien, sa souveraineté et son intégrité territoriale et la répétition de la coupure d’eaux à Hassaké, réclamant au Conseil de sécurité et au Secrétariat général de l’ONU d’intervenir afin d’obliger le régime turc à remettre en fonction la station d’eau d’Alouk, et de mettre fin à ses violations, à son agression et à son occupation des parties des territoires syriens.

Dans un message qu’il a adressé au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité, le ministère des AE et des Expatriés a fait savoir que dans le cadre de leurs violations et de leurs agressions graves répétées contre la souveraineté de la République arabe syrienne et son intégrité territoriale, les forces d’occupation turques avaient répété leur crime dans la coupure d’eaux dans la station d’Alouk, considérée comme la source principale de la fourniture d’eau potable à plus d’un million citoyens dans la ville de Hassaké et dans ses agglomérations.

« Le gouvernement turc perpètre ces pratiques non-juridiques et inhumaines afin de réaliser des acquits politiques et militaires, dont le déplacement forcé et systématique des citoyens syriens des zones qu’il occupe dans le but de faire un changement démographique compatible avec ses objectifs expansionnistes et colonialistes sans prendre en compte le minimum des besoins humanitaires urgents des habitants de cette région, d’une manière transgressant les chartes internationales et les conventions garantissant le droit de toute personne d’avoir l’eau potable », a-t-il dit.

Et le ministère de conclure : « Le gouvernement de la République arabe syrienne réclame au Conseil de sécurité de mettre fin aux violations menées par le régime turc et de l’obliger à appliquer les résolutions du Conseil de sécurité relatives à la lutte antiterroriste, à respecter à la souveraineté et l’unité des territoires et du peuple de la République arabe syrienne et à ne s’ingérer dans ses affaires intérieures ».

A.Ch.

Check Also

L’haltérophile Maan Assaad gagne une médaille d’or et une autre d’argent aux jeux méditerranéens

Algérie-SANA/ L’haltérophile Maan Assaad a obtenu la médaille d’or aux compétitions d’épaulé-jeté aux jeux méditerranéens, …