Khaji : Les pays occidentaux politisent les questions humanitaires en Syrie

Téhéran-SANA / Le haut-assistant du ministre iranien des Affaires étrangères chargé des affaires spéciales politiques, Ali Asghar Khaji , a affirmé que les pays occidentaux politisent les questions humanitaires en Syrie pour réaliser leurs propres objectifs politiques.

Rencontrant l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, aujourd’hui à Téhéran, Khaji a critiqué la non-participation de certains pays, notamment ceux occidentaux, à la conférence internationale sur le retour des réfugiés syriens, laquelle avait été récemment tenue à Damas, disant : « Les pays occidentaux qui prétendent la défense des questions humanitaires avaient rendu la situation humanitaire en Syrie conditionnée par la réalisation de leurs propres objectifs politiques et avaient tenté d’interdire la tenue de la conférence internationale sur le retour des réfugiés syriens ».

Khaji a insisté sur l’importance de la poursuite des efforts faits pour résoudre politiquement la crise en Syrie et de la poursuite des réunions du comité de débat de la constitution.

De son côté, Pedersen a expliqué à la partie iranienne les derniers pas adoptés avec les membres du comité de débat de la constitution vis-à-vis de l’ordre du jour et de la date de la tenue des prochaines réunions du comité.

A.Ch.

Check Also

Un groupe de touristes visite les ruines de la ville de Bosra al-Cham dans la campagne de Daraa

Daraa-SANA/ Un groupe de touristes de différentes nationalités a visité la ville de Bosra al-Cham …