Décès d’un enfant en raison du manque des soins sanitaires au camps al –Hol contrôlé par la milice des « FDS » dans la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA/ Un enfant a décédé au camp al –Hol dans la banlieue est de Hassaké, contrôlé par la milice des « FDS », soutenue par les forces d’occupation américaine.

Des sources locales ont fait savoir à SANA, que le manque des soins sanitaires au camp al –Hol avait causé la mort d’un enfant des habitants du camp, notant que la situation continue de se détériorer dans le domaine de la nourriture, des soins de santé, et de la sécurité, à cause de l’échec des « FDS » dans la gestion des affaires de ses habitants et son vol des aides humanitaires.

Notons que l’occupation américaine détient, à travers de la milice des « FDS », au camps al –Hol des dizaines de milliers de déplacés syriens dans des conditions tragiques.

L.S./L.A.

Check Also

A l’occasion de la journée mondiale du sida…une activité de sensibilisation sur les risques et la protection contre cette maladie

Damas-SANA / A l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le sida, qui …