Ticker

L’occupant turc et ses mercenaires attaquent les maisons des habitants à Efrine et enlèvent des civils dans la banlieue de Hassaké

Alep-Hassak- SANA/Les forces d’occupation turques et leurs mercenaires de réseaux terroristes ont poursuivi leurs attaques contre les maisons et les propriétés des habitants dans la zone d’Efrine dans la banlieue nord d’Alep.

Des sources locales dans la ville d’Efrine ont déclaré au correspondant de SANA que les forces d’occupation turques et leurs mercenaires de terroristes avaient attaqué aux roquettes et aux mitrailleuses moyennes un certain nombre de maisons dans le village de Soghana au sud de la ville d’Efrine.

Les sources ont fait noter que ces attaques avaient causé des dégâts dans un certain nombre de maisons et dans les récoltes agricoles, sans faire de victimes parmi les civiles.

En outre, les forces d’occupation turques et leurs mercenaires de réseaux terroristes ont poursuivi leurs pratiques criminelles contre les civils dans les zones où ils se déploient dans la banlieue de Hassaké, en prenant d’assaut un certain nombre de maisons dans les villages qu’elles occupent dans la banlieue de Hassaké.

Des sources locales ont indiqué au correspondant de SANA que des groupes terroristes, accompagnés de véhicules appartenant à l’occupation turque, avaient attaqué les villages d’al-Assadiya , d’al-Assadiya Charqiya, d’al-Safeh , de Tal Khanzir , et de Dahmaa dans la banlieue de Ras Ain, et mené des campagnes de perquisition et d’enlèvement contre les habitants.

Les sources ont fait savoir que les groupes terroristes avaient pris d’assaut des dizaines de maisons sous prétexte de chercher des « personnes recherchées », pillé les maisons et transporté les propriétés volées via des camions vers les zones où ils se déploient dans la ville de Ras Ain.

Bulletin Français

Check Also

Les paysans du village Hanbara dans la banlieue ouest de Homs récoltent les olives dans leurs fermes, quelques jours après les incendies qui avaient touché des centaines d’oliviers