Ticker

Une catastrophe humanitaire menace les Palestiniens dans la bande de Gaza à cause du blocus sévère imposé par l’occupation israélien

Al-Qods occupée – SANA/ Pour le 14e ans consécutifs, la souffrance de plus de deux millions de Palestiniens dans la bande de Gaza augmente du fait du fait du resserrement par l’occupation israélienne du blocus imposé à la bande.

Cette souffrance s’est aggravée plus en plus avec le déclenchement de la pandémie de coronavirus dans la bande à l’ombre des faibles capacités d’hygiène et des longues coupures du courant électrique, qui arrive parfois à vingt heures parce que l’occupation israélienne a empêché l’entrée du carburant pour le fonctionnement de la centrale électrique à Gaza.

Dans le même contexte, les organisations palestiniennes de défense des droits de l’homme et de secours ont lancé un appel de secours à la communauté internationale pour qu’elle exercer des pressions à l’occupation afin de lever son blocus injuste à la bande de Gaza et permettre l’aide humanitaire, en particulier avec la propagation de Coronavirus dans les villes, les villages et les camps de la bande, soulignant que des dizaines de cas avaient été enregistrés.

De l’intérieur du camp de Maghazi à la bande de Gaza, Mustafa Abed, employé au service de secours médical palestinien, a déclaré au correspondant de SANA que la situation sanitaire dans le camp bouclé pour la 3e semaine consécutive, est catastrophique après la découverte d’un foyer d’un coronavirus, puisque les nécessités de vie, y compris l’électricité et l’eau, ne sont pas disponibles.

 

Pour son part, le directeur des secours médicaux palestiniens dans la bande de Gaza, Alaa Yaghi, a indiqué que les centres médicaux et les hôpitaux souffrent d’une grave crise à l’ombre du blocus, qui a été accompagné de la propagation de coronavirus, qui a épuisé les équipes médicales qui possèdent de faibles capacités.

Et à propos de l’état des patients dans les centres de santé à Gaza sous le blocus de l’occupation, le conseiller du ministre palestinien de la Santé, Fathy Abo Warda a affirmé que la carte épidémiologique du coronavirus s’ était étendue dans la bande de Gaza à la lumière vu que les établissements de santé ont besoin d’un soutien urgent de la communauté internationale pour contrôler la pandémie, indiquant que l’électricité était coupée durant de longues heures en raison du blocus israélien qui menace la vie de 600 patients d’insuffisance rénale qui ont besoin du traitement, des nourrissons prématurés et de ceux qui souffrent de maladies chroniques.

Un membre du bureau politique du Front démocratique de libération de la Palestine, Talal Abo Zarifa, a souligné que l’occupation avait profité de la pandémie de coronavirus pour augmenter la souffrance des Palestiniens dans la bande de Gaza en les privant des nécessités de la vie, notamment l’eau, l’électricité, les médicaments, affirmant que cela n’aboutira qu’au renforcement de leur fermeté et à la poursuite de la résistance pour arracher leurs droits légaux.

H.H./ L.A.

Check Also

Retirer un corps d’un homme âgé du bâtiment effondré à Harasta, et les opérations de recherche se poursuivent

Banlieue de Damas –SANA/Les équipes de sauvetage ont poursuivi les opérations de recherche et l’enlèvement …