La Russie appelle l’OIAC à travailler professionnellement loin de toute politisation

Moscou – Sana/ La Russie a exprimé l’espoir que la reconnaissance des faits des manipulations concernant les allégations d’utilisation d’armes chimiques dans la ville de Douma à la Ghouta orientale en avril 2018 permettra de clarifier la vérité, appelant l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) à travailler professionnellement loin de toute politisation.

Le directeur adjoint du département de la presse et de l’information au ministère russe des Affaires étrangères, Alexander Zaitsev, a déclaré lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Moscou que l’hebdomadaire “The Nation”, qui est l’un des plus anciens journaux américains, a publié le 24 juillet en cours un article, dans lequel, il a passé en revue en détail toutes les manipulations lors de la préparation du rapport de la mission spéciale de l’OIAC concernant des allégations d’utilisation d’armes chimiques à Douma.

Zaitsev a souligné que les manipulations évoquées sont discutées pour la 2e année par de nombreux experts internationaux indépendants, des personnalités sociales et politiques et des représentants des médias, et que la question a atteint le point d’appeler les États membres de l’OIAC et le Secrétaire général des Nations Unies à vérifier cette situation et à prendre des mesures urgentes.

Le responsable russe a affirmé que la Russie et ses partisans soulèvent toujours cette question au sein de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, mais qu’il n’y avait pas eu de réaction compréhensible.

D.H.

Check Also

Explosion d’une mine abandonnée par les terroristes dans la zone de Sehita dans la banlieue de Quneitra

Quneitra – SANA / Une mine abandonnée par les réseaux terroristes, qui ont été soutenus par …