Les groupes des « FDS » continuent d’interdire aux ouvriers de la compagnie de l’électricité et l’établissement des céréales à Hassaké d’octroyer les services aux citoyens

Hassaké – SANA/  Les groupes des « FDS », affiliés aux forces d’occupation américaines, ont continué d’interdire aux ouvriers de la compagnie publique de l’électricité et l’établissement syrien des céréales d’entrer dans les sièges de leur travail dans les quartiers de Nachwa et de Ghweirane, après les avoir occupés par la force des armes.

Le correspondant de SANA à Hassaké a indiqué que, pour le 11e jours consécutif, des dizaines d’ouvriers s’étaient rassemblés devant les sièges de leur travail pour affirmer leur détermination à retourner au travail, insistant sur l’importance de garantir la poursuite de l’octroi des services aux citoyens et affirmant que les actes des groupes des « FDS » sont provocateurs et visent à servir des agendas extérieurs.

Dans des déclarations au correspondant de SANA, les ouvriers ont réitéré leur détermination à poursuivre leur présence quotidienne devant les sièges de leur travail, réclamant aux groupes des « FDS » de se retirer de ces institutions de services.

Le directeur de la compagnie publique de l’électricité à Hassaké, Anwar Okla, a affirmé que les ouvriers continuent d’appliquer les heures de travail quotidiennes devant les sièges de leur travail jusqu’à la récupération totale du bâtiment soulignant que ces actes avaient eu des effets négatifs sur le déroulement du travail, en entravant l’octroi de services aux citoyens.

M.H. / R.F.

Check Also

L’agriculture familiale … Un pas en avant vers une société productive