Les groupes des « FDS » continuent d’interdire aux ouvriers d’entrer à la compagnie de l’électricité et à l’établissement des céréales à Hassaké

Hassaké-SANA /  Pour le 5ème jour consécutif, les groupes des « FDS », soutenus par les forces d’occupation américaines, ont continué d’interdire aux ouvriers d’entrer à la compagnie publique de l’électricité de Hassaké et à l’établissement syrien des céréales dans les deux quartiers de Nachwa et de Ghweirane dans la ville de Hassaké.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le directeur de la compagnie publique de l’électricité de Hassaké, Anwar Okla a appelé à permettre aux ouvriers d’entrer à la compagnie pour continuer leur travail.

Okla a fait allusion qu’en dépit de toutes les circonstances, les chantiers de la compagnie de l’électricité poursuivent leur travail, notamment ce qui concerne la réparation des lignes de l’électricité endommagées.

Dans le même contexte, le correspondant de SANA a souligné que les groupes des « FDS » avaient fait entrer des renforts militaires dans la compagnie pour interdire aux ouvriers d’y entrer, ajoutant qu’ils avaient obligé les ouvriers de s’éloigner des entrées principales des bâtiments de la compagnie.

Il a ajouté que des dizaines d’ouvriers de l’établissement public des céréales s’étaient rassemblés à l’autre côté du bâtiment de l’établissement, après que les groupes des « FDS » avaient tenté de les disperser.

Le correspondant a fait noter que les ouvriers avaient affirmé qu’ils continueront d’organiser les sit-in quotidiens devant les bâtiments de leur travail.

B.D./ R.F.

Check Also

Cueillette des figues dans le village de Rab’o dans la zone de Messyaf à Hama

Hama-SANA / Les estimations de la Direction de l’Agriculture à Hama indiquent que la production …