Nouveau rapport sur l’ampleur de la coopération entre Israël et les réseaux terroristes armés en Syrie

New York/Des observateurs des Nations unies opérant au sein de la Force chargée de l’observation du désengagement au Golan syrien “FUNOD” ont assuré, dans un rapport, la présence d’une coopération et d’une collaboration entre les forces de l’ennemi israélien et les réseaux terroristes armés en Syrie, ainsi que l’implication de cet ennemi dans la conspiration tramée contre la Syrie.

Selon le site “Russia Today”, le rapport démontre les détails des communications permanentes entre des chefs des réseaux terroristes armés en Syrie et des officiers et responsables de l’armée israélienne et affirme que 59 rencontres ont eu lieu entre les chefs de ces réseaux et des officiers de l’armée de l’occupation israélienne dès le début de mars dernier jusqu’à la fin de mai.

Le rapport révèle que la relation entre ces deux parties avait commencé en mars 2013, lorsque les autorités israéliennes avaient commencé à accueillir les terroristes blessés dans leurs hôpitaux pour les traiter, et construit, pour eux, un hôpital de campagne au Golan occupé.

“L’armée arabe syrienne a mis en garde le chef de la Force onusienne de désengagement contre la présence des terroristes armés dans un camp établi au Golan occupé par les autorités de l’ennemi israélien sous prétexte qu’il est pour les civils”, selon le rapport.

Les observateurs soulignent, dans leur rapport, que des forces de l’ennemi israélien avaient donné aux éléments des réseaux terroristes armés deux caisses dont on ignore le contenu et autorisé à deux parmi eux d’entrer en Palestine occupée, sans déterminer l’identité de ces deux personnes ni la cause de leur entrée.

R.F./M.Ch.

Check Also

Les étudiants syriens à Cuba réaffirment leur soutien à la mère patrie

La Havane-SANA / Les étudiants syriens qui font leurs études dans les universités cubaines ont …