Agression israélienne contre deux zones sûres à Dimas dans la banlieue de Damas et près de l’Aéroport international civil

Damas/Le commandement général de l’armée et des forces armées a affirmé que l’ennemi israélien a agressé cet après-midi les deux zones sûres de Dimas dans la banlieue de Damas et l’Aéroport international civil de Damas, ce qui a causé des dégâts matériels dans nombre d’installations.

Le commandement général a indiqué que cette agression flagrante confirme l’implication directe d’Israël dans le soutien du terrorisme en Syrie, aux côtés de pays occidentaux et régionaux bien connus, pour remonter le moral des organisations terroristes, dont en tête le front al-Nosra et l’organisation terroriste de Daech qui ont reçu des frappes successives de la part de l’armée syrienne.

“Cette agression directe menée par Israël intervient pour appuyer les terroristes en Syrie suite aux victoires importantes réalisées par  les forces armées à Deir Ezzor, à Alep et dans d’autres zones”, a affirmé le commandement de l’armée.

Le commandement général a ajouté qu’il ne renoncera pas à sa guerre contre le terrorise sous ses différentes formes dans toute la patrie.

Notons que le soutien israélien apporté aux terroristes est la cause derrière la liberté de mouvement accru des organisations terroristes, dont le Front Nosra, dans la zone de séparation.

L’ennemi israélien avait mené, en mai de l’an dernier, une agression contre le centre de recherches scientifiques dans la zone de Jamraya dans la banlieue de Damas.

R.B. / L.A.

Check Also

Le ministère de la Santé : Il n’y a aucun cas d’atteinte de coronavirus en Syrie

Damas-SANA / La présidente du département des maladies chroniques et transmissibles au ministère de la …