Les cités industrielles maintiennent la poursuite de l’action au cours de la dernière période et de nouvelles installations ont commencé la production

Damas – SANA/ Les circonstances difficiles que traverse la Syrie au cours de la dernière période, à la suite de mesures préventives prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus, n’ont pas empêché les cités industrielles de poursuivre leur action et leurs activités de production et d’investissement.

Le directeur des cités et des zones industrielles au ministère de l’Administration locale et de l’Environnement, l’ingénieur Ali Bilal, a expliqué que les activités productives s’étaient poursuivies de fonctionner selon des niveaux élevés de productivité dans la cité industrielle d’Adra, au cours de trois derniers mois pour garantir les besoins du marché des produits, dont la demande a augmenté du fait des mesures anti-coronavirus.

‘’À Hassya, les établissements industriels n’ont pas cessé de fonctionner également au cours de la période écoulée. Ils ont répondu aux besoins du marché par les matériaux nécessaires et de base, en tenant compte des mesures de précaution prises dans les usines et les voitures de transport en commun, et ce, afin de garantir la poursuite de la production’’, a expliqué Bilal.

La cité industrielle de Cheikh Najjar a connu, à son tour, un mouvement actif au cours de la dernière période. De nouvelles installations ont commencé à fonctionner et à produire dans les deux secteurs, alimentaire et chimique, avec une augmentation de la capacité de production pour répondre aux besoins du marché local.

“En revanche, la production de certaines industries a diminué, ainsi que la demande sur leurs produits, tels que les industries de génie et du textile”, selon Bilal.

D.H.

Check Also

L’ambassadeur Ala : L’usage par certains pays de drones pour mener des agressions militaires est dû à l’incapacité du CS à les dissuader

Genève -SANA / L’ambassadeur de Syrie auprès de l’ONU et des organsations internationales à Genève, …