Lavrov et Guterres affirment que le règlement de la crise en Syrie passe par un processus politique conduit par les Syriens eux-mêmes

Moscou-SANA/Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, ont souligné aujourd’hui que le règlement de la crise en Syrie passe par un processus politique conduit par les Syriens eux-mêmes conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité.

Dans un communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères et cité par Russia Today, Lavrov et Guterres ont échangé, lors d’un appel téléphonique, les points de vue sur la situation en Syrie et souligné la nécessité d’assurer la sécurité et la stabilité et de préserver l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance des territoires syriens, avertissant du danger des pratiques terroristes en Syrie dans le contexte de la pandémie de Coronavirus.

Le communiqué a indiqué que Lavrov et Guterres ont discuté en détail de l’activation de l’aide humanitaire pour tous les Syriens sans aucune distinction, politisation ou conditions préalables, en particulier à la lumière de l’importance particulière d’appliquer l’appel du Secrétaire général des Nations unies à mettre fin aux sanctions coercitives économiques unilatérales contre la Syrie qui entravent la fourniture de médicaments et de matériel médical.

 

R.Bittar

Check Also

L’éphéméride du 4 juillet

Damas – SANA/ Ci-après l’éphéméride du 4 juillet : -1187 : Victoire des Musulman sous …