Moscou : Les pays occidentaux et l’OIAC craignent de faire un débat professionnel sur l’action de la commission d’enquête en Syrie

Moscou-SANA / Le ministère russe des AE a affirmé que les pays occidentaux et l’OIAC craignent de faire un débat professionnel sur l’action, les objectifs et les missions de la soi-disant «équipe d’enquête et d’identification », dont les conclusions hostiles en Syrie avaient été déjà programmées.

Dans une conférence de presse qu’elle a tenue aujourd’hui via la vidéoconférence, la porte-parole du ministère russe des AE, Maria Zakharova, a dit : «Il fallait tenir le 12 mai en cours une séance du Conseil de sécurité via la vidéoconférence sur la Syrie avec la participation du directeur général du Secrétariat technique de l’OIAC et durant laquelle les pays occidentaux voulaient continuer à imposer des conclusions fabriquées que le 1er rapport de la commission d’enquête avait inclut ».

Elle a fait noter que la Russie veut obtenir du Secrétariat de l’OIAC des clarifications sur tous les points douteux relatifs à la collecte des échantillons jusqu’à leur octroi à la commission d’enquête concernée par l’usage d’armes chimiques en Syrie.

A.Ch.

Check Also

Le ministère de l’Enseignement supérieur et l’OMS discutent des moyens de soutenir les hôpitaux universitaires et de développer la coopération bilatérale

Damas-SANA/ Une séance a été tenue aujourd’hui sous la co-présidence du ministre de l’Enseignement supérieur …