L’occupation turque fait entrer une colonne de véhicules militaires dans la ville de Ras al-Aïn pour mettre fin aux accrochages produits entre ses mercenaires

Hassaké – SANA / Les forces d’occupation turque ont fait entrer un convoi de véhicules militaires dans la ville de Ras al-Aïne dans la banlieue nord-ouest de Hassaké qui connaît des accrochages entre les groupes terroristes qu’elles soutiennent, et ce pour mettre fin à ces accrochages produits à la suite du partage des matières volées des habitants.

Des sources civiles ont indiqué qu’un état de chaos règne sur la ville en raison des accrochages entre les terroristes du soi-disant « Sultan Murad », soutenus par les forces d’occupation turque, faisant savoir que ces accrochages avaient fait des tués et des blessés parmi les terroristes.

Sur fonds de ces accrochages, les forces turques ont fait entrer un convoi de 20 véhicules militaires, dont des blindés, venant des villages de Dawodya, Atik al-Hawa, et Tal Mohamad, vers la ville de Ras al-Aïn, selon les mêmes sources.

L.A.

 

 

Check Also

Des juristes et citoyens : La soi-disant « Loi César » a pour objectif d’accroître la pression sur le peuple syrien

Soueidaa-SANA/  Des personnalités civiles et juridiques dans le gouvernorat de Soueidaa ont condamné l’intensification par …