Pompage de l’eau vers le centre-ville de Hassaké après sa coupure par l’occupant turc et ses mercenaires

Hassaké-SANA / L’Etablissement général de l’eau potable dans le gouvernorat de Hassaké a commencé à pomper l’eau vers le centre-ville après plusieurs jours de coupure à la suite de la suspension de la mise en fonction de la station d’Aluk par les forces d’occupation turques et leurs mercenaires des réseaux terroristes.

Le Directeur de l’établissement, Mahmoud Okleh, a déclaré au correspondant de SANA qu’après la mise en fonction de la station Aluk dans la banlieue de la ville de Ras al-Ain la nuit dernière et le remplissage des réservoirs d’eau dans la région de Tal Tamr, le pompage de l’eau a commencé ce matin en direction du centre-ville de Hassaké selon les quantités habituelles, indiquant qu’après le fait d’assurer le besoin en eau des résidents, l’opération de pompage de l’eau vers le reste des quartiers entourant le centre va commencer, selon le programme de rationnement précédent.

Les forces d’occupation turques et leurs mercenaires des réseaux terroristes de Ras al-Ain et de sa banlieue procèdent à cesser à plusieurs reprises le fonctionnement de la station d’Aluk et à priver les habitants de la ville de Hassaké et sa banlieue ouest de l’eau potable, surtout que ladite station est la principale source d’eau pour les habitants.

 

R.Bittar

Check Also

La Russie condamne la prolongation par l’Union européenne de ses sanctions illégales visant la Syrie

Moscou-Sana / Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné aujourd’hui à la prolongation des …