L’armée de l’occupation turque et ses mercenaires des terroristes coupent à nouveau l’eau de la ville de Hassaké

Hassaké – Sana/ L’armée de l’occupation turque et ses mercenaires des terroristes ont coupé à nouveau l’eau dans la ville de Hassaké et dans les rassemblements résidentiels périphériques, après avoir arrêté le pompage de l’eau depuis les puits d’Aluk dans la banlieue de Ras Ain, menaçant ainsi la vie d’environ un million de personnes.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le directeur de l’Etablissement de l’eau à Hassaké, Mahmoud Okla, a affirmé que l’armée de l’occupation et ses mercenaires des terroristes avaient coupée l’eau dans la ville samedi soir, sans savoir les raisons derrière.

Okla a souligné que ce qui se passe est une violation flagrante et un crime humain contre les habitants de la ville de Hassaké et ceux des rassemblements résidentiels périphériques et accroît leurs souffrances.

A noter que c’est la 3e fois au cours du mois de mars que l’armée de l’occupation turque et ses mercenaires des terroristes coupent l’eau potable.

D.H.

Check Also

La Russie condamne la prolongation par l’Union européenne de ses sanctions illégales visant la Syrie

Moscou-Sana / Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné aujourd’hui à la prolongation des …